prevention alcool
Lundi, 24 Juillet 2017
Informations et conseils à destination des parents sur les risques liés à la consommation d'alcool chez les jeunes.

chaine-youtube

bloc_2340

Les effets de l’alcool

La consommation d’alcool, même occasionnelle, peut avoir des conséquences dommageables pour l’adolescent, que ce soit sur le plan physiologique, psychologique ou social. Plus la consommation est précoce, c'est-à-dire quand elle intervient avant douze ans, plus elle constitue un facteur de risques ultérieurs. S’il faut plusieurs années d’un usage régulier et excessif pour qu’apparaissent des complications pour la santé, il existe de nombreux risques à plus court terme pour les adolescents auxquels, en tant que parents, vous pouvez vous retrouver confrontés.

Les effets de l’alcool sur l’organisme peuvent varier considérablement d’un adolescent à l’autre selon la façon dont l'organisme métabolise l’alcool. D’autres facteurs entrent également en jeu : les facteurs génétiques, la personnalité, le contexte de consommation, l’état d’esprit dans lequel on est au moment où l’on consomme …

A court terme, deux types d’effets peuvent se faire ressentir en fonction de ces différents facteurs :

  • Effets physiologiques : baisse de la vigilance, capacité d’attention perturbée, trouble de la vision, modification des facultés de choix et de raisonnement…
  • Effets émotionnels et comportementaux : exaltation, affirmation de soi, euphorie, ou au contraire irritabilité, sentiment de mal-être, comportements agressifs …

D'après une étude menée par des chercheurs de l'Université de Californie, à San Diego, une consommation excessive et régulière à l'adolescence peut interrompre le développement naturel du cerveau, très vulnérable à cette période de la vie, et entraîner à l'âge adulte des perturbations irrégulières du fonctionnement cérébral.

bt-prendre-rdvbt-qui-consulter

Agence web Peach